Pour les amoureux de Jésus-Christ et de la Vérité qui vérifient dans la Bible si ce qu'on leur enseigne est scripturaire ou pas.

Sur ce blog, on ne vends rien et on ne promotionne personne. Seul le nom de Jésus est prêché et mis en avant, car Lui seul est digne d'être adoré et loué.

Notre chaine de vidéos d'enseignements:

SaineDoctrine2Vie sur YouTube

Enseignements bibliques mp3

"Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement" Mt 10:8

dimanche 11 janvier 2015

Les pasteurs n'aiment pas la contradiction

Mes frères, qui aimez le Seigneur et Sa Parole. J'ai remarqué quelque chose. Beaucoup de pasteurs n'aiment pas qu'on les contredise avec la Parole, qu'on leur montre qu'ils se trompent. Ça les mets dans une colère noire.

Jusque là, j'en avait entendu parler, mais là je l'ai vu de mes propres yeux. J'en suis stupéfait. Tout ça parce-qu’ils ont fait des études de théologie, ils s'estiment être supérieurs et au dessus des autres. Cette découverte est en tout cas pour moi une révélation.

Mes chers frères les pasteurs, la Parole de Dieu ne s’apprend pas, elle se révèle par le Saint Esprit. Pour ma part, je préfère faire partie des ignorants à qui Dieu se révèle, plutôt que de faire partie des initiés sans Esprit.

Matthieu 16:13-17

13 Jésus, étant arrivé dans le territoire de Césarée de Philippe, demanda à ses disciples: Qui dit-on que je suis, moi, le Fils de l’homme?
14 Ils répondirent: Les uns disent que tu es Jean-Baptiste; les autres, Elie; les autres, Jérémie, ou l’un des prophètes.
15 Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis?
16 Simon Pierre répondit: Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.
17 Jésus, reprenant la parole, lui dit: Tu es heureux, Simon, fils de Jonas; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais c’est mon Père qui est dans les cieux.

Le verset 17 montre clairement que c'est le St Esprit qui a révélé à Pierre que Jésus était le Christ, et non la chair et le sang. La chair et le sang sont les connaissances humaines, comme la théologie.

L'apôtre Paul parle aussi de la connaissance humaine, de la théologie lorsqu'il dit dans Galates:

Galates 1:15-19

15 Mais, lorsqu’il plut à celui qui m’avait mis à part dès le sein de ma mère, et qui m’a appelé par sa grâce,
16 de révéler en moi son Fils, afin que je l’annonçasse parmi les païens, aussitôt, je ne consultai ni la chair ni le sang,
17 et je ne montai point à Jérusalem vers ceux qui furent apôtres avant moi, mais je partis pour l’Arabie. Puis je revins encore à Damas.
18 Trois ans plus tard, je montai à Jérusalem pour faire la connaissance de Céphas, et je demeurai quinze jours chez lui.
19 Mais je ne vis aucun autre des apôtres, si ce n’est Jacques, le frère du Seigneur.

Le verset 16 montre encore que Paul a reçu des révélations mais n'a pas consulté les écoles théologiques ni même les apôtres préexistants. Paul sait de quoi il parle puisque lui-même était un érudit, instruit par Gamaliel, un des plus grands enseignants de l'époque (un théologien) comme il le dit lui-même ici :

Actes 22:3

Je suis Juif, né à Tarse en Cilicie; mais j’ai été élevé dans cette ville-ci, et instruit aux pieds de Gamaliel dans la connaissance exacte de la loi de nos pères, étant plein de zèle pour Dieu, comme vous l’êtes tous aujourd’hui.

Ce n'est pas la théologie qui a révélé à Paul le Christ, mais Dieu lui-même.

Nos chers pasteurs ont vraiment besoin de retourner aux sources de la Parole pure et d'oublier leur théologie qui est humaine, charnelle, qui vient du diable.

Es tu bien un enfant de Dieu ?

Mon frère, ma sœur, as-tu bien reçu les signes qui attestent que tu es enfant de Dieu ?


Matthieu 5: 11-12

Heureux serez-vous, lorsqu’on vous outragera, qu’on vous persécutera et qu’on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi.
Réjouissez-vous et soyez dans l’allégresse, parce que votre récompense sera grande dans les cieux; car c’est ainsi qu’on a persécuté les prophètes qui ont été avant vous.

Mes frères, sachez que je suis heureux, car en l'espace de deux semaines, deux "pasteurs" m'ont insulté et m'ont traité de psychopathe, de fils du diable et de sorcier car je leur tenais tête avec la Parole. En effet, je leur montrais, Parole à l'appui, qu'ils ne respectaient pas la saine doctrine et que eux même n'étaient pas à la hauteur de leur fonction.

Il y en a un qui ne savait pas se contrôler et qui s'énervait lorsque je lui montrais qu'il avait tord Parole à l'appui. Hors un responsable d'église doit savoir se contrôler.

Tite 1:5-10

5  Je t’ai laissé en Crète, afin que tu mettes en ordre ce qui reste à régler, et que, selon mes instructions, tu établisses des anciens dans chaque ville,
6  s’il s’y trouve quelque homme irréprochable, mari d’une seule femme, ayant des enfants fidèles, qui ne soient ni accusés de débauche ni rebelles.
7  Car il faut que l’évêque soit irréprochable, comme économe de Dieu; qu’il ne soit ni arrogant, ni colère, ni adonné au vin, ni violent, ni porté à un gain déshonnête;
8  mais qu’il soit hospitalier, ami des gens de bien, modéré, juste, saint, tempérant,
attaché à la vraie parole telle qu’elle a été enseignée, afin d’être capable d’exhorter selon la saine doctrine et de réfuter les contradicteurs.
 
Le verset 7 cite le mot évêque, en grec "Presbuteros" qui signifie surveillant ou gardien. Autrement dit, le pasteur fait partie de cette catégorie.

L'autre pasteur appelait les gens à fêter son anniversaire, et donc je l'ai repris gentiment, lui rappelant qu'il n'était pas là pour cela et qu'un seul nom devait être fêté. Je lui ai demandé, puisqu'il aime les anniversaires, si lui même pense aussi à fêter ceux des gens qu'il guide. Et il a "pété un câble" avec toutes les insultes possibles en publique sur sa page facebook sans aucune retenue. Au bout de quelques heures, s'étant sans doute aperçu qu'il avait été trop loin, il a effacé sa page.

Merci Seigneur par ses évènements de m'avoir montré que j'avais droit aux persécutions et que donc je n'étais pas un bâtard comme le dit la Parole.

Hébreux 12:8 

Mais si vous êtes exempts du châtiment auquel tous ont part, vous êtes donc des bâtards, non des fils légitimes.